Guerre du Vietnam : l’Agent Orange

Guerre du Vietnam : l’Agent Orange

Guerre du Vietnam : procès historique d’une victime de l’agent orange.

 

À 79 ans, elle s’attaque à 14 géants de l’agrochimie dont Bayer-Monsanto. Victime comme des millions de Vietnamiens de l’agent orange qui continue de tuer de génération en génération, Tran To Nga témoigne.

 

Tran To Nga : Elle se bat contre les désastres de l’agent orange, arme chimique utilisée pendant la guerre du Vietnam.

 

Pendant la guerre du Vietnam, les États-Unis ont utilisé un liquide chimique, l’agent orange, afin de détruire les cultures des combattants et les forêts dans lesquelles les résistants se cachaient. 45 ans plus tard, une partie de la population porte encore les marques des ces expositions ultra-toxiques. C’est le combat de Tran To Nga, voici son histoire.

 

Le parcours d’une résistante

Tran To Nga naît en 1942 dans le delta du Mékong. Malgré la guerre, elle obtient son diplôme universitaire de chimie à Hanoï et s’engage dès le soir même dans la résistance. Elle marche alors pendant 4 mois pour rejoindre le maquis dans le sud où elle joue un rôle en tant qu’enseignante, avant de devenir reporter.

 

Les ravages toxiques de l’agent orange

Les États-Unis ont commencé à épandre l’agent orange dès 1961 afin de détruire les cultures et cachettes

naturelles des combattants vietnamiens. “Tout de suite après, les feuilles commençaient à tomber, et après, il n’y avait qu’un désert”, se souvient Tran To Nga.

Cet herbicide a été déversé sur 10 % de la superficie du sud du Vietnam et aurait affecté directement entre 2,1 et 4,8 millions de personnes. En 1966, Tran To Nga se retrouve pour la première fois directement exposée à un épandage. Elle tombe enceinte un an et demi plus tard. Sa fille tombe rapidement malade, 3 jours après sa naissance : “La peau tombait en lambeaux, et elle commençait à avoir du mal à respirer. Ma fille était condamnée d’avance”, explique-t-elle. Sa fille décède à tout juste 7 mois.

 

Les conséquences au long terme

En s’infiltrant dans les sols, les rivières, l’agent orange a impacté toute la chaîne alimentaire, provoquant de lourdes malformations, des cancers, des maladies neurodégénératives…En 2011, des analyses ont prouvé que Tran To Nga et ses deux autres filles avaient développé plusieurs pathologies directement liées à l’exposition à l’agent orange. “Dans ma famille, on arrive à la troisième génération victime de l’agent orange“, affirme-t-elle.

Aujourd’hui devenue citoyenne française, Tran To Nga a décidé de poursuivre les firmes responsables de cet empoisonnement. Elle conclut : “Mon objectif pour ce combat, c’est de demander justice pour moi et mes enfants, ma famille, mais aussi pour avoir une jurisprudence pour que toutes les victimes de l’agent orange, non seulement du vietnam, mais des autres pays aussi, arrivent à se frayer un chemin pour aller au devant de la justice et la demander pour eux.

 

25/01/2021 12:34
 

Martin Luther King

Martin Luther King

L’histoire de Martin Luther King,

les combats de sa vie.

Martin Luther King est né le 15 janvier 1929.

Voici son histoire.

15/01/2021 09:25
 
 

https://www.brut.media/histoire-de-martin-luther-king

Ce documentaire retrace, de 1955 à 1968, les étapes cruciales de la vie du leader non violent,

prix Nobel de la paix en 1964, qui prononça devant plus de 250 000 personnes un discours resté célèbre, commençant par ces mots : « I Have a Dream »…


Avec : Paul Newman, Joanne Woodward, Ruby Dee, James Earl Jones, Clarence Williams III, Burt Lancaster, Ben Gazzara, Charlton Heston, Harry Belafonte, Sidney Poitier, Bill Cosby, Diahann Carroll, Walter Matthau, Anthony Quinn…

 

Revue de presse

Le Monde : « Une vision au ras du bitume d’une Amérique engluée dans le racisme et la ségrégation, d’une poignante beauté »

Les Inrockuptibles  : « Landau le sait, toute parole venant commenter la vie et l’œuvre de King serait superflue, malvenue. Il fallait ce silence dévoué du réalisateur-monteur pour faire retentir la voix et les mots de cet orateur hors du commun et bouleversant. »

Aller plus loin

- Entretiens avec Howard Zinn : une émission de Là-bas si j’y suis

- Martin Luther King, l’insurgé : une émission de Là-bas si j’y suis avec Sylvie Laurent

 

Documentaire Réalisé par Joseph L. Mankiewicz, Sidney Lumet, Ely Landau États-Unis, 1970 Proposé par ZED

VOST • Accès : Monde • Durée : 3h05

Une Histoire Populaire Américaine

Une Histoire Populaire Américaine

Tant que les lapins n’auront pas d’historiens,

l’histoire sera racontée par les chasseurs

Au Début du XXème siècle, les parents d’Howard Zinn, débarquent d’Europe de l’Est à Ellis Island, comme des millions de migrants qui rêvent de terre promise, qui rêvent de fortune, qui rêvent simplement d’une vie meilleure… Ils découvrent l’Amérique.

Du pain et des roses est le premier long métrage d’une trilogie en cours de réalisation qui va parcourir l’histoire populaire des États-Unis de Christophe Colomb à nos jours, à travers l’histoire personnelle extraordinaire de Howard Zinn, historien des lapins.

Cette histoire des États-Unis présente le point de vue de ceux dont les manuels d’histoire parlent habituellement peu.

L’auteur confronte avec minutie la version officielle et héroïque (de Christophe Colomb à George Walker Bush) aux témoignages des acteurs les plus modestes.

Les Indiens, les esclaves en fuite, les soldats déserteurs, les jeunes ouvrières du textile, les syndicalistes, les GI du Vietnam, les activistes des années 1980-1990, tous, jusqu’aux victimes contemporaines de la politique intérieure et étrangère américaine, viennent ainsi battre en brèche la conception unanimiste de l’histoire officielle.

Une histoire populaire des États-Unis a reçu le prix des « Amis du Monde diplomatique » en 2003.

https://agone.org/

 

Inscrivez vous à notre NewsLetter

Inscrivez vous à notre NewsLetter

 

Inscrivez vous à notre liste de diffusion

pour recevoir les dernières nouvelles

Vous avez bien été inscrit ! Bravo et Merci !