EDF a obtenu début octobre 2020 l’autorisation d’acheminer du combustible neuf sur le site du réacteur nucléaire EPR de Flamanville.

Un premier camion est parti lundi 26 octobre de Romans-sur-Isère, dans la Drôme, à destination du site nucléaire toujours en chantier, dans la Manche. Ces convois routiers nucléaires sont censés se poursuivre en 2021.

C’était de nouveau le cas le 1er février. Comme si l’EPR était prêt à démarrer. C’est pourtant loin, très loin d’être le cas.

Pourquoi un tel empressement, alors que l’EPR cumule les retards ? EDF adopte une fois de plus la stratégie du fait accompli, en dépit du bon sens.

https://www.greenpeace.fr/epr-de-flamanville-du-combustible-pour-un-projet-obsolete/

Inscrivez vous à notre NewsLetter

Inscrivez vous à notre NewsLetter

 

Inscrivez vous à notre liste de diffusion

pour recevoir les dernières nouvelles

Vous avez bien été inscrit ! Bravo et Merci !