Des rues de New York aux sentiers des Alpes suisses, de Sao Paulo à Paris, Pékin ou Sydney, hommes et femmes, champions ou anonymes, sont chaque année des millions à courir.

Pourtant, il y a à peine 50 ans, cette pratique était uniquement réservée aux hommes, cantonnée aux stades, avec des règles strictes, rétrogrades et sexistes.

Associant témoignages inédits et images d’archives, “Free to Run” raconte pour la première fois la fabuleuse épopée de la course à pied, acte marginal et militant devenu passion universelle.

Revue de presse

Elle : Plus que l’histoire de la course à pied, cet excellent documentaire raconte celle d’une course pour la liberté et l’égalité.

Libération : La leçon du film tient en cette idée que, selon Morath, « les révolutions naissent à partir de pionniers courageux qui luttent contre les conservatismes, les points de vue établis. (…) ». À méditer.

aVoir-aLire.com : En s’appuyant habilement sur un mélange d’images d’archives et d’interviews, ce documentaire aborde avec passion la démocratisation de la course à pied des années 60 jusqu’à aujourd’hui. Il parvient à dépasser la niche des coureurs, grâce à sa volonté exquise de fouler le sol hors des sentiers battus.

Fiche technique

Réalisation : Pierre Morath
Photographie : Thomas Queille
Montage : Thomas Queille
Musique : Kevin Queille

Documentaire Réalisé par Pierre Morath France, 2016
Produit par Point Prod Proposé par Jour2Fête
VF • Accès : France • Durée : 1h39
Inscrivez vous à notre NewsLetter

Inscrivez vous à notre NewsLetter

 

Inscrivez vous à notre liste de diffusion

pour recevoir les dernières nouvelles

Vous avez bien été inscrit ! Bravo et Merci !