l’Agriculture Urbaine au 17e Siècle

 

On entend souvent qu’il faut manger local et de saison; soit parce que les fruits et légumes qui ne sont ni l’un ni l’autre ont été dû être cultivés ailleurs et transportés sur de longues distances, soit parce qu’on les a fait pousser sous de très énergivores serres chauffées.

Pourtant cela n’a pas toujours été le cas : Du 16e au 20e siècle, on pouvait trouver jusqu’en Angleterre des agriculteurs citadins qui parvenaient à cultiver des fruits et légumes méditerranéens en utilisant exclusivement des énergies renouvelables.

 

Pour ce faire, les plantes étaient cernées d’épais ”murs à fruits”; ceux-ci accumulaient la chaleur du soleil durant la journée et la restituaient la nuit, créant ainsi un microclimat où la température atteignait 10°C (18°F) de plus que celle des alentours.

Plus tard on construira les premières « serres » en appuyant un puis plusieurs pans de verre contre ces murs, et la productivité des plants atteindra de nouveaux sommets, uniquement grâce à l’énergie solaire.

 

Ce n’est qu’à la toute fin du 19e siècle que les serres devinrent les bâtiments tout de verre que l’on connaît, dont la chaleur amenée artificiellement s’échappe quasi instantanément – tout l’opposé des technologies qui les ont précédées.

 

Les serres de verre actuelles sont souvent installées dans des régions au climat tempéré où les hivers peuvent être froid : leur fonctionnement nécessite de grandes quantités d’énergie, que ce soit pour les chauffer, mais aussi pour les éclairer et gérer le niveau d’humidité qui règne à l’intérieur.

 

D’après la FAO (Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture), les végétaux cultivés en serre chauffée représentent un coût énergétique 10 à 20 fois supérieur aux même végétaux cultivés en plein champs.

Il faut fournir 40 megajoule d’énergie à une serre pour faire pousser un kilo de légumes frais (comme des tomates ou des poivrons)

Source — page 15.

C’est comparable à l’énergie nécessaire pour produire un kilo de viande de porc (40-45 MJ/kg aux États-Unis)

 

Retrouvez l’article  complet sur le site web, ci-dessous ;  conçu et alimenté par des panneaux solaires photovoltaïques :

https://solar.lowtechmagazine.com/

 

Kris De Decker (auteur)

Sources et informations complémentaires

Open Air Grape Culture, John Phin, 1862

The last peach orchards of Paris, Messy Nessy, 2014

Geschiedenis van het leifruit in de Lage Landen, Wybe Kuitert, 2004

Onzichtbaar achter glas, Ahmed Benseddik and Marijke Bijl, 2004

Chasselas de Thomery, French Wikipedia

Murs à pêches, French Wikipedia

L’histoire des murs, website Murs à Pêches

Food-Producing Solar Greenhouses, in “An assessment of technology for local development”, 1980

The development and history of horticulture, Edwinna von Bayer

Geschiedenis van Holland, Volume 3, deel 1. Thimo de Nijs, 2003

A Golden Thread: 2500 years of solar architecture and technology, Ken Butti and John Perlin, 2009<

Une histoire des serres: de l’orangerie au palais de cristal, Yves-Marie Allain, 2010

Manual complet du jardinier, Louis Claude Noisette, 1862

Onderhoud en restauratie van historische plantenkassen, Ben Kooij, 2011

Leifruit: toekomst voor eeuwenoude hovernierskunst, Julia Voskuil, 2011

The magic of Britain’s walled gardens, Bunny Guinness, 2014

Visiting the palace of Versailles’ kitchen garden, Janet Eastman, 2015

Hot Walls: An Investigation of Their Construction in Some Northern Kitchen Gardens, Elisabeth Hall, 1989

History of fruit growing, Tom La Dell

Fences of Fruit Trees, Brian Kaller, 2011

Inscrivez vous à notre NewsLetter

Inscrivez vous à notre NewsLetter

 

Inscrivez vous à notre liste de diffusion

pour recevoir les dernières nouvelles

Vous avez bien été inscrit ! Bravo et Merci !