Quand, fin mars, le confinement est annoncé en Grande-Bretagne, la vie remplie de la photographe Julia Fullerton-Batten s’arrête brusquement.

 

Elle décide alors de mettre en scène ses voisins londoniens, chez eux, le regard tourné vers un extérieur dépeuplé.

 

Sa série «Looking Out From Within» est exposée – virtuellement – jusqu’en décembre par le festival PhotoVogue.

 

 

https://www.liberation.fr/melancolie-du-confinement

Inscrivez vous à notre NewsLetter

Inscrivez vous à notre NewsLetter

 

Inscrivez vous à notre liste de diffusion

pour recevoir les dernières nouvelles

Vous avez bien été inscrit ! Bravo et Merci !