TAWHIDA BEN CHEIKH

Femme des premières fois,

Sa mère, veuve, l’envoie en France étudier la médecine

à l’insu de la famille du père.

La jeune étudiante devient pédiatre, ouvre à son retour un cabinet

près de la médina de Tunis.

Elle devient également gynéco.

Interdite d’exercer à l’hôpital public réservé aux médecins français, elle ouvre en 1963 une clinique privée dans le quartier de Montfleury,

contribue à l’ouverture de Planning familial dont elle deviendra directrice .

Sa vie durant, elle aidera les plus fragiles, les orphelins pendant la guerre, les personnes errantes après le bombardement des logements .

Première femme médecin du monde arabe à exercer. 

CLOK Media

https://www.instagram.com/clokmedia

Inscrivez vous à notre NewsLetter

Inscrivez vous à notre NewsLetter

 

Inscrivez vous à notre liste de diffusion

pour recevoir les dernières nouvelles

Vous avez bien été inscrit ! Bravo et Merci !